Florestan Gauthier

Altiste

Florestan Gauthier commence son initiation à la musique par l’alto. A l’âge de dix ans il entre à la Maîtrise de Radio France afin de se familiariser à la pratique de la scène. Il y apprend le piano, la direction de chœur, la technique Alexander… En parallèle, il découvre le plaisir de la composition, de l’arrangement et de l’orchestration, qui ne le quittera plus.

En 2016, il entre au CRR de Boulogne-Billancourt en alto dans la classe de Sébastien Lévy et en écriture dans la classe de Fabien Touchard. En 2017, après différents projets d’orchestrations (musique de film, pastichio), il entre au CRR de Paris en composition dans la classe de Nicolas Bacri et en orchestration dans la classe d’Anthony Girard. Il intègre également la classe d’analyse du CRR de Boulogne-Billancourt dans la classe de Naji Hakim. En 2018, Florestan Gauthier obtient son diplôme de fin d’étude de la Maîtrise de Radio France et se consacre pleinement à ses deux passions : l’alto et la composition. En 2020, il obtient ses DEM d’orchestration et d’analyse. Il intègre par la suite la classe d’alto d’Isabelle Lequien. En 2021 ont lieu diverses créations de ses commandes, essentiellement de musique de chambre à Dijon, Persan, Toulouse… Il intègre en 2022 le CNSM de Paris, qui assistera également à de nouvelles créations, pour orchestre symphonique, quatuor de cuivres, trio à cordes avec flûte, chœur… Il a joué avec des chefs comme Christoph Eschenbach, Gustavo Dudamel, FrançoisXavier Roth, Daniele Gatti, Jean-Christophe Spinosi, Savitri de Rochefort… Il s’est produit avec différents ensembles et orchestres, comme le Los Angeles Philarmonic Orchestra, L’Orchestre philharmonique de Radio-France, l’ensemble Matheus, l’ensemble Zoroastre… En parallèle de ses activités d’altiste et de compositeur, Florestan Gauthier connaît des activités d’ingénieur du son et de graveur de musique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.