Makeda Monnet

Soprano

C’est avec la harpe que Makeda Monnet débute la musique. Au terme de ses études au CRR de Paris, elle découvre le chant lyrique, auquel elle se consacre dès lors. Elle poursuit actuellement ses études au Conservatoire de Paris (CNSMDP). Passionnée des arts de la scène, elle a à cœur d’explorer autant l’opéra que les formes de spectacles peu conventionnelles. Elle se produit dans Théâtre de Marcus Borja au Théâtre national de la Colline, et participe aux performances futuristes du collectif (La) Horde, où se mêlent voix, danse et installations de dispositifs industriels. La jeune soprano incarne Apollonia (La Canterina, Haydn), sous la direction de Sigiswald Kuijken, mis en scène par Marie Kuijken, et Agathe (Véronique, Messager), au théâtre de Bayonne, mis en scène par Vincent Vittoz, sous la direction musicale de Sabine Vatin lors de l’académie Ravel. À l’occasion du concert Un orchestre dans mon bahut, elle interprète Papagena avec le Paris Mozart Orchestra, sous la baguette de Claire Gibault, pour des jeunes issus de quartiers populaires d’Île-de-France. En mars 2019, elle sera Flaminia (Le Monde de la lune, Haydn) sous la direction de Tito Ceccherini, mis en scène par Marc Paquien.