More info

Anne-Lise Durantel

Violonist

La rencontre avec Boris Garlitsky et Igor Volochine l’amène au conservatoire du 13ème arrondissement de Paris. Elle obtient en 2006 le Diplôme d’Etudes Musicales de la ville de Paris mention Très Bien à l’Unanimité avec les Félicitations du jury. Quelques semaines avant, elle est admise au CNSM de Paris. Après l’annonce des résultats, un des membre du jury lui dit “Je t’ai donné ma voix lors de l’épreuve du déchiffrage, tu as vraiment fait n’importe quoi mais c’était beau”.

Trois ans plus tard elle sort diplômée de cette institution d’un DNSPM. Durant toute cette période elle travaille en parallèle avec Eric Lacrouts quil lui fait refaire du Sevcik, arrive à lui déverrouiller le pouce gauche (et le droit aussi), lui apprend à démancher dignement et à avoir un vrai sautillé. Il devient pour elle un véritable guide musical.

Elle fait alors ses premiers concerts en tant que professionnelle avec l’Orchestre Symphonique de l’Aube, où petit à petit elle accède à la chaise de cheffe d’attaque des seconds violons. Après plusieurs années entre cet orchestre et celui de l’Opéra de Reims elle reçoit un jour un texto d’Eric lui proposant de venir jouer à l’Orchestre National de l’Opéra de Paris. Un de ses rêves est réalisé. Elle est donc depuis plusieurs années “supplémentaire’ au sein de cet orchestre. Elle devient membre du Paris Mozart Orchestra au même moment. Elle trouve ici une phalange musicale où il fait bon vivre. Humainement et musicalement. un endroit où l’on peut être soi même, où chacun est précieux.

Anne-Lise a enregistré plusieurs disques dont les deux sonates pour violon et piano d’Albert Roussel avec le pianiste Gaspard Dehaene ainsi que l’intégrale de l’œuvre pour violon et piano d’Enguerrand Luhl avec le compositeur au piano.

La musique de chambre à la part belle dans son activité allant de la sonate à l’octuor, avec une prédilection pour le sextuor à cordes.

Anne-Lise se mobilise également auprès des enfants avec handicap, en suivant des formations comme “musique en néonatologie”, “musique et autisme” et donne plusieurs concerts par an au chevet des enfants malades de l’hôpital Necker à Paris.

We use cookies to ensure you get the best experience on our website.