Scénographies d'Edward Hopper

Le projet d’éducation artistique et culturelle du Paris Mozart Orchestra pour la saison 2013-2014 est un mélologue de la compositrice Graciane Finzi, Scénographies d’Edward Hopper, d’après le roman Soleil dans une pièce vide de Claude Esteban et dix tableaux d’Edward Hopper.

La Participation co-créative des élèves

Les élèves ont la possibilité de participer activement au projet en préparant un chant choral (« Habanera » extrait de Carmen de Bizet, arrangé pour ce projet par Graciane Finzi), qu’ils  interpréteront accompagnés par les musiciens du Paris Mozart Orchestra.

Un atelier d’écriture et un jury littéraire sont également proposés : accompagnés de leurs professeurs, les élèves participeront à la rédaction de  textes-commentaires sur des tableaux d’Edward Hopper. Les meilleurs textes seront sélectionnés par les élèves eux-mêmes,  intégrés dans la pièce de Graciane Finzi et lus par la récitante lors du concert de l’orchestre dans l’établissement.

Scénographies d'Edward Hopper

« Les tableaux d’Edward Hopper sont une remarquable source d’inspiration pour un compositeur. Depuis de longues années, j’aime cette peinture, j’aime les non-dits, l’incommunicabilité des personnages, les éclairages particuliers. L’aventure a commencé avec le livre de Claude Esteban, « Soleil dans une pièce vide ». Il a choisi de « raconter » 47 tableaux. J’en ai choisi 10 en fonction bien-sûr de l’émotion que je pouvais ressentir mais aussi des courtes histoires que raconte Claude Esteban en pénétrant dans la vie de ces personnages ou paysages toujours énigmatiques. Edward Hopper peint la solitude des êtres : un bar la nuit où il ne se passe rien ; des gens au soleil ; une jeune femme seule dans un train ; une maison au bord de la voie ferrée digne d’un film de Hitchcock ; une jeune fille sur un perron dont on ne peut définir ce qu’elle attend, ni dans quel état d’âme elle se trouve ; une autre, appliquée et démodée, dont on pense qu’elle vieillira avec sa machine à coudre… Edward Hopper est considéré comme le peintre de la vie américaine. Il m’a semblé important de ne pas « illustrer » musicalement ces moments de vie mais de simplement m’en inspirer. » Graciane Finzi

les artistes

Compositrice
Graciane
Finzi
Peintre
Edward
Hopper

les bahuts

Académie de Créteil
Collège Louis Braille, Esbly (77)
Lycée Jean Vilar, Meaux (77)
Lycée Suger, Saint-Denis (93)
Collège Jean Lurçat, Saint-Denis (93)
Collège Françoise Giroud, Vincennes (94)

Académie de Versailles
Lycée René Cassin , Arpajon (91)
Lycée Robert Doisneau, Corbeil-Essonnes (91)
Collège Youri Gagarine, Trappes (78)
Collège Gassicourt, Mantes-la Jolie (78)
Collège Pasteur, Mantes-la-Jolie (78)

les temps forts

13 décembre 2013
Collège Jean Lurcat, Saint-Denis
16 décembre 2013
Lycée René Cassin, Arpajon
19 décembre 2013
Collège Youri Gagarine, Trappes
20 mars 2014
Lycée Robert Doisneau, Corbeil-Essonnes
24 mars 2014
Théâtre des Célestins, Lyon
27 mars 2014
Lycée Suger, Saint-Denis
04 avril 2014
Collège Louis Braille, Esbly
07 avril 2014
Collège Pasteur, Mantes-la-Jolie
Collège Gassicourt, Mantes-la-Jolie
08 avril 2014
Collège Françoise Giroud, Vincennes
11 avril 2014
Lycée Jean Vilar, Meaux
15 avril 2015
Cité de la Musique, Paris