Beethoven l’Africain

Fabio Vacchi
Année de commande :
2020

D’après la nouvelle de Nadine Gordimer « Beethoven was one sixteenth black »
Sur des extraits de lettres de prison de Nelson Mandela
Passionné par les cultures du monde, le compositeur Fabio Vacchi s’est ­depuis toujours inspiré des traditions populaires. « Je me sens enfant d’une avant-garde qui privilégierait la curiosité et l’exploration de nouvelles voies multiples et variées. La culture occidentale doit savoir reconnaitre les valeurs des autres traditions, sans craindre de perdre ses racines mais, au contraire, en les renforçant par la confrontation continuelle avec l’altérité. J’aspire à un monde dans lequel les spécificités éthiques, esthétiques, culturelles, religieuses, politiques, ethniques ne seraient plus des préjugés reçus en héritage, mais des espaces à choisir librement. C’est pourquoi j’ai toujours puisé mon inspiration dans la musique africaine, alors que mon écriture repose pourtant sur la tradition classique occidentale dont Beethoven est l’un des symboles les plus populaires. « Aujourd’hui où de nouveaux murs sont érigés et où nous laissons se noyer tant de gens en Méditerranée, la musique démontre l’évidence : les ­civilisations se ­rencontrent. Ce sont seulement les ­incivilités qui se heurtent. »

équipe artistique

programme

L. W. BEETHOVEN
| Septuor en mi bémol majeur, op. 20 (extraits)
FABIO VACCHI (1949 – )
| Beethoven L’Africain

La musique d‘Elvis est pleine d’entrain et populaire et je suis heureux d’apprendre que tu l’aimes aussi. J’espère que tu aimes aussi Miriam Makeba [...] et Beethoven.
Nelson Mandela, lettre à sa fille Zenani

infos techniques

⏱ Durée | 1h
📽 Projections photos/vidéo
🎻 Effectif | récitant, cheffe, 12 musiciens (quintette à cordes, quintette à vent, trompette, percussions africaines)

Beethoven l’Africain est le projet artistique de la saison 20/21 d’Orchestre Au Bahut

contact

ANAÏS SMART
anais.smart@parismozartorchestra.com
+33 6 43 24 61 79